Comment résoudre les problèmes de fuite, canalisation et chauffage sans faire intervenir un plombier ?

Fév - 28
2017
Quelques conseils utiles pour opérer des petits entretiens de plomberie

Comment résoudre les problèmes de fuite, canalisation et chauffage sans faire intervenir un plombier ?

Il arrive dans certains cas que vous soyez amené à régler un problème de plomberie par vous-même. Quelques astuces pratiques vous permettront de détecter rapidement une fuite de tuyau en toute facilité. Le guide fournit aussi des recommandations pratiques pour remplacer vos équipements plomberie sans ennui.

Comment détecter une fuite de canalisation ?

une hausse importante de facture d’eau par rapport à votre habitude de consommation est certainement due à la présence d’une fuite au niveau de votre système de tuyauterie.

Fermez votre source principale d’alimentation en eau pendant 12 à 24 heures au minimum pour détecter d’où provient la fuite.

Maintenant que le compteur a été fermé, il ne vous reste plus qu’à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le rouvrir. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Pour couper l’eau, fermez le robinet d’arrêt en premier pendant au moins douze à vingt quatre heures. Le robinet se situe en aval du compteur.
  • Commencez par jeter un coup d’oeil au niveau du compteur et notez ce qu’il affiche : votre consommation d’eau traduite en mètres cube . Ne perdez pas d’oeil les autres unités en hectolitres, daL et l alignées à droite de la virgule. Quand les 12 à 24 heures se sont écoulées, rouvrez le et notez les indications pour pouvoir déterminer votre quantité exacte de perte d’eau en calculant l’écart entre les deux chiffres.
  • Rouvrez le compteur puis, notez le résultat . Ouvrez également le robinet pour que l’eau puisse continuer à couler sans oublier de garder un oeil sur votre compteur . Si le compteur continue à tourner, c’est qu’il y a une fuite quelque part. Coupez le compteur une fois de plus pour noter le résultat final. Utilisez votre calculatrice pour déterminer l’écart entre les chiffres et connaître le volume exact d’eau ayant fuit à votre système plomberie . Divisez ce chiffre par 12 ou par 24 , notamment selon la durée de la coupure, pour connaître votre débit réel de fuite d’eau.
  • Une fois tous les éléments d’informations réunis : présence de fuite d’eau , débit et volume exact de fuite d’eau… Vous pouvez dès lors faire le tour de toutes vos installations et robinets à problèmes pour boucher la fuite.

Marre des problème de fuitede canalisation ? Quelques recommandations indispensables

Guides pratiques des petites réparations en plomberie

Un problème de fuite de canalisation d’eau signifie forcément que votre raccord ou votre tuyau présente un problème de défectuosité

  • Comment boucher une fuite au niveau d’ un tuyau en Cu

Le ruban adhésif spécial autoamalgamant et le mastic adhésif bi-composant durcisseur sont véritablement efficaces pour réparer un tuyau en cuivre fuyant .

  • Une fuite à cause d’un raccord défectueux ? Comment procéder ?

Remplacez carrément de joint quand la fuite réside au niveau d’un raccord.

  • Utiliser un mastic pour colmater une fuite sur un tuyau en Cu :

Procédez d’abord au décapage de la conduite. Prenez un torchon et commencez par essuyer la zone fuyante ; astiquez délicatement le tuyau sur une surface à peu près plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour un polissage réussi , optez pour une brosse métallique, une laine fine ou un morceau de toile émeri fine Tranchez le mastic pour en faciliter le moulage. Une fois cela effectué, vous obtiendrez ainsi un ballon de teinte uni et onctueux . Le mastic une fois bien préparé, appliquez-le sur la conduite. à l’aide de vos doigts, aplanissez le produit sur la surface fuyante que vous avez préalablement abrasée. Fais en sortes que ça tienne . Patientez quelques heures, le temps que le produit sèche, adhère à la zone fuyante ; en assure le colmatage.

  • Opérer un colmatage de fuite sur tuyauterie Cu : c’est facile en utilisant d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant

Commencez par nettoyer et par polir le tuyau ; séchez la zone avec du chiffon ou à l’aide un sèche-cheveux. Préparez la bande autoamalgamante , appliquez-la ensuite sur la conduite fuyante .

Quand le raccord lui-même disfonctionne et provoque une fuite ? comment faire pour pallier cela

Il existe trois façons de résoudre un problème de fuite au niveau d’ une bague en PVC :

  • La remplacer si elle est défectueuse.
  • La resserrez tout simplement si elle est encore récupérable.
  • songer à replacer ou à remplacer le joint.

Colmatage antifuite : quelle solution choisir pour sa tuyauterie en cuivre ?

Repérer d’où provient une fuite n’est pas aussi facile qu’il paraît le plus souvent . Défectuosité de tuyaux suite à un choc direct, gel de tuyaux , vice de fabrication, mauvaise qualité de soudage , micro-vibration, effet coup bélier… autant de facteurs susceptibles de provoquer une fuite au niveau de votre système de canalisation d’eau . Un problème de fuite mineur tel qu’ un simple suintement peut être pallié par l’usage d’un mastic bi-composant antifuite et d’un ruban adhésif antifuite . une importante perte d’eau au niveau de votre tuyauterie ne pourra être pallié en revanche qu’au travers l’assemblage d’un nouveau raccord .

  • Mastic bicomposant antifuite durcisseur et adhésif :

Comprenant 2 composants séparés : adhésif et durcisseur , le mastic antifuite est proposé sous forme de barres ou de tablettes minidoses. Le produit permet un colmatage efficace d’un tuyau en cuivre une fois parfaitement malaxé avec les doigts. le mélange homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit et comble la zone fuyante.

  • Bande adhésive antifuite :

Ce ruban adhésif est assez spécial et à distinguer du ruban électricien adhésif de par sa propriété autoamalgamante. Cela signifie qu’il fait corps avec le tuyau dès qu’on l’enroule sur la surface fuyante.

dépannage de problème de fuite sur tuyauterie en PVC : comment ça marche

  1. Coupez votre principal système d’alimentation en eau

Assurez-vous tout d’abord qu’aucune eau ne circule en amont de la partie fuyante . Arrêtez le compteur.

  1. Utilisez un marqueur ou servez-vous d’un feutre pour marquer la partie abîmée puis enlevez-la

Premièrement, il vous faudra repérer les zones de découpe de la partie endommagée du tuyau en PVC. Servez-vous d’ un marqueur pour cela . Utilisez ensuite une scie à guichet, une scie à métaux ou une scie égoïne pour la couper .

  1. Le reste des fragments doit être limé :

L’utilisation d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un couteau simple est ici préconisée en alternative à celle d’un simple ébavureur classique jugé moins efficace.

  1. Maintenant vous devez décrasser les zones de contact :

Utilisez une feuille essuie-tout imprégnée d’alcool pour purifier les manchons et toutes les extrémités de la conduite sur une échelle de trois à cinq cm . Servez-vous d’ un détergent habituel pour ce faire ! .

  1. Le dégivrage des surfaces de contact,

Pour permettre à la colle d’adhérer efficacement aux zones de contacts, le dégel est nécessaire .

  1. Prenez votre mètre à ruban pour jauger les éléments de tuyau à remplacer

Pensez à calibrer la partie abimée avant de la retirer du tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire 1 cm.

  1. Le jaugeage une fois effectué , procédez au découpage du nouveau morceau de tuyau :

Le tube de remplacement une fois prêt, introduisez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite votre stylo-feutre et commencez par repérer la longueur des zones à découper. Muni de votre scie égoïne, scie à métaux ou scie à guichet scindez le tube puis polissez ses surfaces de contact. Vous pouvez vous servir d’ un papier abrasif ou un simple couteau à la place.

  1. Préparez-en l’assemblage :

Votre tuyauterie est enfin prête à recevoir le segment de tuyau de remplacement ! Pensez tout d’abord à écarter légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à ouvrir les colliers qui fixent la partie la plus courte. Ceci, de sorte qu’ elle soit séparée du mur ou bien posée au sol .

  1. La tuyauterie même reliée peut encore fuir, collez les zones de contact pour en finir :

Appliquez la colle sur les surfaces dégelées soit à l’intérieur des manchons, ou bien au bout du tube et des sections de la conduite d’origine.

  1. Manchons et tubes doivent être rapiécés :

Après avoir incorporé les manchons aux bouts de votre nouveau tube , Enfilez-le à son tour, de part et d’autre ; des deux côtés.

6 conseils utiles au remplacement d’une chasse d’eau

Fermez le clapet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir et, videz la chasse d’eau en la tirant avant de d’opérer son remplacement.

  1. Pour démonter votre la chasse d’eau, pensez d’abord à ôter le couvercle :

Démonter une chasse d’eau tirette , c’est facile ! Dévissez-la simplement !. La désinstallation d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en dénouant le fil la liant .

  1. Enlevez maintenant l’ ancienne chasse d’eau

Prenez votre clé plate ou clef à molette et dévissez directement l’écrou : la pièce qui joint le robinet d’arrivée à votre système de remplissage. Il vous faudra aussi démonter le robinet du flotteur en retirant l’écrou en plastique le fixant. Dévissez-le pour ce faire. Effectuez une rotation de quatre vingt dix degrés dans le sens contraire à celui de l’ aiguille d’une montre. Faites de même pour pouvoir retracter l’écrou en plastique et détacher le robinet flotteur du réservoir.

  1. Le joint doit être retiré du réservoir des toilettes pour permettre l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Les écrous qui assurent la fermeture du réservoir des toilettes sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir désinstallé saisissez le réservoir et posez-le au sol . Le soin d’étanchéité usé doit être enlevé à son tour. Servez-vous d’ une clef spéciale pour ce faire.

  1. Remettez le réservoir à sa place ; sur la cuvette :

La céramique doit être purifiée en premier. Replacez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites de même avec l’écrou du système de fixation de la chasse d’eau neuve mais, avec une clé spéciale. Procédez maintenant à à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela effectué, la rondelle conique doit être insérée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation est à inséré en dernier ; serrez les écrous.

  1. Restitution robinet/flotteur ; l’avant-dernière étape de l’installation de votre nouvelle chasse d’eau :

Préparez un joint pour le faire glisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Insérez ensuite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela fait , consolidez l’écrou de fixation du flotteur puis, montez le joint fibre dans l’écrou du robinet. En vous équipant de la bonne clef, vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet..

  1. Dernière phase du remplacement : le montage de votre nouvelle chasse d’eau :

Ajustez la hauteur du nouveau mécanisme de chasse à la taille du réservoir. Le mécanisme doit être ensuite installé sur sa base tout au fond du réservoir. Fixez en tournant à 90° dans le sens d’une montre.

Comment détartrer un chauffe-eau

  1. Débranchez puis déconnectez totalement le chauffe-eau:

Avant de détartrer un chauffe-eau , commencez déjà par désactiver son disjoncteur principal tout en enlevant le fusible.

  1. Votre chauffe-eau sera prêt à être nettoyé après avoir été désactivé et mis hors tension

Pour le cas d’un chauffe-eau à résistance stéatite, il n’est pas nécessaire d’effectuer une vidange.

  1. Le chauffe-eau a été vidangé ? Pensez maintenant à retirer sa résistance

Démontez la résistance après avoir effectué la vidange de votre chauffe-eau électrique . Commencez par désinstaller la résistance sous le capot de protection. Dévissez le capot pour ce faire .

  1. Purgez- la à son tour
  2. Avant de réactiver votre chauffe-eau électrique , il vous faudra remettre la platine à sa place

Il suffit de remonter la platine pour votre chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche remonté sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre votre chauffe-eau électrique en marche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *