Faire son installation électrique soi-même : est-ce une bonne idée ?

Sep - 05
2017
rechercher une fuite d-eau encastrée

Faire son installation électrique soi-même : est-ce une bonne idée ?

 

Le courant électrique est le principal garant du confort de votre habitation, car presque tous les matériels et appareils utilisés dedans fonctionnent tous à l’électricité. C’est la raison pour laquelle la nouvelle norme française NF C 15-100 doit être appliquée partout, elle facilite et sécurise les installations et les réparations électriques d’une maison. Qu’en est-il réellement question ?

À propos d’une installation électrique normée

Que ce soit dans le neuf ou en rénovation d’une habitation quelconque, toute installation électrique doit suivre une norme bien précise légalement. Ceci afin d’offrir aux usagers et consommateurs la possibilité d’utiliser en toute sécurité et avec tous les conforts possibles les bienfaits d’une électrification de leur maison. Chacun doit pouvoir jouir librement sans aucun danger les avantages apportés par le courant électrique chez lui.

Si quelqu’un décide de procéder lui-même à l’installation électrique de sa maison, en tant que bon bricoleur, il pourra le faire s’il est capable de suivre à la lettre la norme NF C 15-100. Mais il devra faire attention tout de même, car celle-ci est régulièrement mise à jour en sorte qu’il y a des clauses susceptibles de changer au cours du temps. Un électricien paris expérimenté pourra le mettre au courant de ces changements en cas de nécessité.

Ce qu’il faut savoir sur la nouvelle norme

Cette installation électrique est très complexe, puisque c’est sur elle que repose le fonctionnement de l’éclairage, les appareils électroménagers et le chauffage d’une habitation. Toute défaillance technique de l’installation pourra provoquer un incendie ou une électrocution pour les usagers.

Pour pallier ces incidents indésirables, elle doit être conforme aux règles imposées par la loi. Celle-ci préconise que tous les matériels et les accessoires utilisés comme les câbles, gaines et fils électriques soient dans les normes. Il en est de même pour les interrupteurs, douilles, boitiers de dérivation, fusibles, disjoncteurs différentiels, etc., doivent être de fabrication européenne et comportant le sigle CE.

Avantage ou inconvénient ?

Ainsi délimité par cette nouvelle norme, un bon bricoleur qui saura suivre de près celle-ci aura économisé sur le budget alloué à l’installation. Il devra cependant faire homologuer son travail par un vitrier paris et un électricien paris pour vérifier que tous les branchements et installations sont dans les normes voulues. Dans ce cas précis, il aura pris la meilleure décision sur le sujet, car lui et les occupants de sa maison auront le confort d’utilisation qu’ils escomptent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *